RESEAU SAINTE VICTOIRE
@mail: reseau.sainte-victoire@ac-aix-marseille.fr
 

1- Proposition d’organisation du réseau Sainte Victoire

mardi 8 décembre 2020, par Administrateur

Proposition d’organisation du réseau Sainte Victoire

Le réseau Sainte Victoire et le projet de réseau constituent le cadre général de référence au sein duquel s’articulent les activités des trois pôles , ou zones territoriales opérationnelles.
Ces trois pôles sont pilotés par un trinôme sur le modèle des réseaux : un personnel de direction collège, un personnel de direction lycée, un IEN premier degré.
Le dispositif s’articule à la fois sur un axe syntagmatique qui met en lien les acteurs du territoire, favorise les décloisonnements et les échanges et sur un axe paradigmatique qui porte les objectifs généraux du réseau et met en lien les instances et les territoires. Le conseil pédagogique de réseau se situe à l’articulation de ces deux axes.

Philosophie générale :
En termes d’encadrement éducatif, le fonctionnement pédagogique en réseau suppose :

  • l’articulation entre une pensée de système (interdépendance vs balkanisation, complémentarité vs singularité,économie vs énergie, etc.) et une pensée en action et en contexte ;
  • l’articulation entre un diagnostic global (RSV appuyé sur ceux des établissements) et un diagnostic au plus près des élèves ; et selon un processus continu et ouvert ;
  • et donc, et en rapport, l’articulation entre des indicateurs chiffrés (RSV et établissements) et des indicateurs qualitatifs (établissements et classes)
  • l’articulation des axes du projet RSV et des actions déclinées au cœur des établissements et des classes ;
  • l’articulation entre un pilotage global et décliné en établissements, et une attention aux initiatives et aux actions des acteurs .

La plus-value attendue et les risques : la plus-value est définie par la densité des interactions, la cohérence construite, la dynamique, les résultats, en un mot la vitalité de la vie pédagogique du réseau ; les risques sont la faiblesse des interactions, la dispersion, l’autoréférence, la perte de sens du projet RSV comme pour les acteurs.

En regard de la culture professionnelle actuelle, la notion de réseau est à construire. A cette fin, il importe d’offrir aux acteurs du réseau une représentation de ce qui fait le réseau RSV. Pour cela, nous élaborerons une carte du territoire (avec la DSI et/ou la DRANE).
Y seront indiquées, en temps réel les liens inter établissements sur trois points principalement :
● Les échanges vers un décloisonnement (liaisons)
● Les apports pédagogiques et l’hybridation
● Les flux d’orientation territoriaux

Mais cette nomenclature reste à définir collectivement. Chacun des lieux sera relié à d’autres par des flèches de couleur en fonction du thème. Cette représentation indiquerait ce qui se fait pour servir les ambitions du projet RSV.
La couleur de celles-ci pourra représenter la nature de l’orientation (RSV vers établissement) et la nature de la contribution (action/axe de projet par classe, prof ou établissement vers RSV).
Cela nous permettra rapidement de (ré)orienter les actions afin de créer un maillage plus efficace : la progression dans le temps conduira à une densification et à une diversification.
L’analyse des interactions pourra ensuite être utilisée pour un travail sur la carte des formations par exemple.
Mais le champ d’application pourra être plus large.
Cette représentation pourrait se faire par couches (dont il faudrait choisir et retenir les plus emblématiques) :
● relations de projets ;
● déploiement de dispositifs (cf FOQALE) ;
● échanges de pratique ;
● compétence au diagnostic pédagogique ;
● thèmes : éco-citoyenneté, enseignement-évaluation par compétences, parcours santé, avenir, PEAC, etc.
● etc.

Thématiques prioritaires retenues en directoire et alimentant la feuille de route des pilotes de pôles
Objectif général : accompagnement dans leur parcours des élèves les plus fragiles

  • École inclusive / PIAL / EBEP
  • Besoins en formation et outils des personnels pour le pilotage des actions et l’accompagnement des élèves au cœur de la classe
  • Comment accompagne-t-on cette année les élèves fragilisés par le distanciel ?
  • Liaisons inter cycles (école collège / collège lycée / bac-3 / bac+3)
  • Les évaluations nationale et leur utilisation pédagogique
  • L’offre de formation pour les élèves en difficulté et modélisation du parcours des élèves.
  • Mise en place des outils de l’hybridation et usages pédagogiques
  • Gestion des exclusions et accompagnement des élèves
  • Gestion et accompagnement des élèves décrocheurs
  • Parcours citoyen
Liste des groupes de travail déjà opérationnels qui pourront s’intégrer dans les pôles territoriaux :
  • liaison école collège (tous pôles)
  • compétences sociales et élèves décrocheurs (MC Dana - pôle Aix)
  • mise en place de l’hybridation (M Robaglia B Canavese - pôle AIx)
  • PIAL , EBEP (P Gianati pôle AIx)
  • Journée citoyenneté (pôle Aix)
  • Foquale et décrochage
 
RESEAU SAINTE VICTOIRE - @mail: reseau.sainte-victoire@ac-aix-marseille.fr – Responsable de publication : Mme. L. DELATTRE et M. M. LAURENT
Dernière mise à jour : vendredi 21 mai 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille