RESEAU SAINTE VICTOIRE
@mail: reseau.sainte-victoire@ac-aix-marseille.fr
 

CR du Directoire du 07-07-2021

dimanche 11 juillet 2021, par Administrateur

Présents :
Tristan Loubières, DAASEN
Samuel Audebeau, Nathalie Boaventure, Brigitte Canavese, Marie Claude d’Anna, Christophe
Davoli, Habib Haddab, Laurence Delattre, Renaud Dumas, Muriel Farnet, Catherine Fourment,
Patrick Gianati, Jérôme Gimenez, Marc Laurent, Guy Locci, Laurence Quénet, Patrick Ré, Alain
Rhéty, Magali Robaglia, Laurence Sellier, Anne Lyne Tabariès, Nelly Vettori,
Excusés :
Eric Baudru, Corinne Martin, Sandrine Paone, Sophie Pinazo.

[(Introduction,
M Loubières (DAASEN 13) :
● Il est important que l’ensemble du réseau soit représenté et que chacun des 3 pôles participe activement aux travaux.

● Il sera question de la succession des coordonnateurs par un trinôme constitué, tant que faire se peut, d’un/e IEN, d’un PDir collège et d’un PDir lycée

● Les évaluations tout au long du parcours des élèves font partie des outils incontournables de pilotage.

Évaluation des établissements
Ce sont 60 EPLE qui seront évalués l’an prochain, soit environ 5 par réseau. Idéalement, cela peut être l’occasion d’une réécriture du projet d’établissement.
La démarche se déroule en deux temps : une auto-évaluation réalisée par les équipes à l’aide d’outils puis, d’une évaluation externe. Le dispositif repose sur une démarche de diagnostic et d’échanges.
Des outils et ressources sont disponibles sur les sites de l’IH2EF et du CEE.
Ce dispositif a vocation à être généralisé. S’il était jusqu’alors basé sur le volontariat, il devrait devenir obligatoire pour les établissements du public et du privé sous contrat. Le premier degré fera l’objet d’une expérimentation à partir de janvier.
Il s’agit tout d’abord d’identifier les leviers susceptibles de faire avancer les établissements en croisant l’auto-évaluation préalable avec le regard extérieur d’un trinôme Inspecteur/PDir qui ne connaît pas l’établissement.
Il ne s’agit jamais d’une évaluation normative (A Rhéty) mais de construire une image de l’établissement à l’instant T et d’identifier les leviers. L’objectif est également de construire cette évaluation en regard avec les travaux et objectifs du réseau (C Fourment).
Ainsi, il est souhaitable qu’une correspondance Projet de réseau - Projet d’établissement existe.
Une vision territoriale des parcours d’élèves permettra de se décentrer.)]

Ordre du jour,
Laurence Delattre & Marc Laurent :
Présentation, par les coordonnateurs, d’un bilan d’activité du réseau pour les quatre années écoulées.
Un tableau synthétique avec les liens utiles vous a été envoyé.
Vous le retrouverez ici.
Laurence Delattre évoque les colonnes 1 à 3, Marc Laurent les suivantes.
A titre d’exemple, Patrick Gianati décrit le fonctionnement de la FICR et Brigitte Canavese l’organisation de l’opération des ambassadeurs.
Magali Robaglia évoque la réflexion en cours sur l’hybridation.
Nous rappelons les expériences menées dans le cadre des travaux réalisés par les pilotes des axes (les liens figurent sur le bilan d’activité).
Au-delà de l’intention de travailler en réseau, il est important de faire réseau dans nos travaux (A Rhéty). C’est une expansion en rhizome qui doit être recherchée, avec des entités qui multiplient les surfaces d’échanges et donc cessent d’être disjointes.
La construction d’une représentation cartographique aidera à se décentrer et ainsi mieux appréhender la complexité des relations qui existent au sein du réseau. Cela permettrait également de rendre visibles les zones blanches (M Laurent).
Pour répondre à la contradiction qui existe entre les caractéristiques du réseau et le nombre
relativement important de décrocheurs. La piste choisie lors des dernières réunions est celle qui est basée sur l’outil proposé par la DEPP :

  • Qu’est-ce qui fait qu’un élève se sent bien dans son établissement, quel est son rapport à l’école et à son parcours scolaire ?
  • Comment capitaliser ce qui, dans chaque établissement, peut être tenté pour faire de cette connaissance une compétence de réseau ?
  • Comment, également, construire la connaissance la plus fine possible de la capacité d’un élève à recevoir un savoir ?

Le réseau est le lieu d’un mouvement permanent entre les niveaux micro (classe) et macro (territoire).
Nous avons noté la difficulté de la participation des professeurs des écoles aux instances.
Deux pistes de progrès sont évoquées : une rémunération dans le cadre du dispositif ‘partage de ressources’ et la possibilité de verser des heures ‘devoirs faits’ aux PE.

École inclusive :
Le dispositif ’École inclusive’, avec les IEN, les professeurs ressources et la MIRAEP sont à la disposition des établissements. Lorsque les enseignants entrent dans cette démarche, TOUS les élèves en profitent.
Les IEN ET précisent que l’enjeu est important et que la mise en place de l’hybridation pourra apporter des réponses complémentaires dans ce cadre notamment.
La mise en œuvre des PIAL et le travail en coopération IEN - 2° degré est une piste à explorer et à enrichir sur ce thème.

Offre de formation :
Le réseau est le lieu de rencontres et d’échanges autour de la stratégie de construction d’une offre de formation cohérente. L’émergence de la région académique accentue la plus value que le travail en réseau peut apporter. L’objectif est la constitution d’un maillage du territoire qui favorise les parcours des élèves.
Cette notion de maillage territorial nous fait revenir à l’idée de cartographie précédemment évoquée.
Une piste intéressante et fertile semble être la carte construite à partir des parcours des élèves eux-mêmes et en particulier sur la voie Pro. Sont citées les statistiques réalisées sur les lycées Pro Gambetta et Vauvenargues par L Delattre et S Audebeau. Ces chiffres apportent un éclairage objectif sur le fonctionnement des flux. Cette entrée par les flux, avec des tableaux de bord pluriannuels, est un outil de pilotage utile pour les établissements mais également à l’échelle du réseau avec l’analyse
globale qui pourra en être faite.
Les IEN-iio et les Directeurs de CIO peuvent contribuer à la fourniture de données et à leur analyse.
Elles ont vocation à être collectées et analysées dans les collèges également (R Dumas).
M Loubières insiste sur la finesse apportée par les statistiques locales par rapport aux statistiques nationales, par essence plus globales.

Calendrier prévisionnel 2021-2022
(à titre indicatif)
26 août 2021, Lycée Vauvenargues : réunion des réseaux (coordonnateurs) avec M le Recteur.
7 septembre, collège Moustier de Gréasque : réunion du réseau Sainte Victoire avec M le recteur.

CALENDRIER PREVISIONNEL
SEMAINE DATESINSTANCE
38 20-24/09 DIRECTOIRE OU AG
46 15-19/11 CONSEIL PÉDAGOGIQUE (CP*)
49 06-10/12 CP ou GROUPES DE TRAVAIL
1 03-07/01 DIRECTOIRE - POINT D’ÉTAPE
9 28/02-04/03 CP*
13 28/03-01/04 CP*
19 09/05-13/05 CP*
27-28 07/07-12/07 DIRECTOIRE BILAN

* La forme des conseils pédagogiques reste à définir afin qu’ils soient le plus opérationnels possible.

Renouvellement des coordonnateurs :
Une seule candidature de trinôme est parvenue à M le DAASEN qui la proposera pour validation à M. le Recteur.
Il s’agit du trinôme :

  • Laurence Quénet, IEN de Peyrolles
  • Philippe Vincent, Proviseur Lycée Vauvenargues
  • Marc Laurent, Principal, collège de Gréasque
    dont vous trouverez la déclaration de candidature ici.

Remerciements :
Catherine Fourment remercie Laurence Delattre qui quitte la coordination du réseau ainsi que tous les membres du directoire.
M Loubières remercie tous ceux qui ont participé aux travaux du réseau et notamment les animateurs de pôles.
Tous deux soulignent la fluidité des relations telles qu’elles existent.

Laurence Delattre fait un retour sur ses 4 années passées à la coordination : il s’agissait d’un réel défi au départ et c’est un travail qui s’est révélé très enrichissant notamment avec l’intérêt des regards croisés.

Enfin, je profite de ce compte rendu pour ajouter à quel point j’ai pu apprécier de travailler avec Laurence tout au long de ces 4 années. Partageant les mêmes convictions, nous avons ainsi lié des relations de travail qui ont été intenses, parfois, et enrichissantes, toujours. J’ai beaucoup appris et approfondi la connaissance du métier et cela, finalement grâce au réseau.
Je tenais à l’en remercier sincèrement ici.

Marc Laurent.

Bonnes vacances à tous !
LD & ML.


CR au format PDF

 
RESEAU SAINTE VICTOIRE - @mail: reseau.sainte-victoire@ac-aix-marseille.fr – Responsable de publication : Mme. L. DELATTRE et M. M. LAURENT
Dernière mise à jour : vendredi 9 décembre 2022 – Tous droits réservés © 2008-2023, Académie d'Aix-Marseille